HÉBERGEMENTs de transition

Entrée chez soi Brome-Missisquoi possède cinq (5) places en hébergement de transition. À Cowansville, nous avons trois (3) 1 1/2. À Farnham, nous avons deux (2) chambres dans un 4 ½; la cuisine, le salon et la salle de bain sont partagés par les occupants, en colocation non mixte.
Les logements sont complètement meublés et la literie est fournie.

Il est possible d’habiter dans les logements de transition de quelques mois jusqu’à 2 ans maximum. Le temps d’occupation sera en lien avec les progrès, l’engagement, le cheminement et les objectifs de la personne.

Cela implique :

  • Un suivi intensif en santé mentale qui comprend deux rencontres par semaine avec une intervenante pivot.

  • Une participation au soutien communautaire une fois par semaine.

  • La création d’un plan d’intervention et une implication dans son cheminement.

  • Le respect du code de vie et des règlements d’immeuble.

  • La priorisation de son suivi avec son intervenante pivot donc pas de possibilité de travailler ou d’aller à l’école plus de 30h par semaine.

Parmi les autres coûts : 50 $ pour les services de téléphonie et câble, environ 10 $ pour le lavage et environ 5 $ pour le stationnement (si possession de voiture). Les coûts sont réévalués annuellement. Le coût du loyer demeure à
25 % du revenu (plus les frais d’électricité).


Pour faire une demande vous devez communiquer avec la coordonnatrice clinique. Vous devez aussi remplir le document de la SHQ         
et fournir votre avis de cotisation lors de l'entrevue. 

20200826_123343.jpg

 Il n’y a pas de liste d’attente pour les logements de transitions.

Le logement de transition permet d’éviter le déracinement quand cela est possible, d’éviter une hospitalisation traumatisante et de retrouver une forme de stabilité. La ressource n'est pas ouverte 24h/24.
Actuellement, la personne doit être suffisamment autonome pour être seule les soirs, les nuits et les fins de semaine.
En cas d’urgence, le service de garde psychosociale est disponible.

Les références pour le volet logement de transition se font de différentes façons : personnes vivant dans la communauté, CIUSS-CHUS de l'Estrie, réseau des organismes communautaires et la personne elle-même.