La voix des membres

«Entrée chez soi, apprendre à vivre au présent en appréciant tous les petits moments»

 

Depuis  déjà 10 ans, le tout ponctué de quelques arrêts de service, Sylvie mon intervenante d’Entrée chez soi m’apporte un soutien psychologique et moral. Une façon de voir les choses d’un côté pratique et positif, des conseils pour améliorer et mettre en pratique la vie de tous les jours, vivre au présent en appréciant tous les petits moments.

 

Danielle L
Sutton

«Un mot d’un p’tit nouveau»

 

Depuis que je suis entré dans les locaux d’Entrée chez soi en tant qu’agent de développement, je suis plongé dans la vie associative et participative du milieu.

Je vois la vie commune bourdonner, avec les échanges, les défis, les belles idées qui émergent de toutes les personnes qui s’assoient ensemble pour discuter et réfléchir.

Je crois comprendre un peu plus ce que peuvent éprouver les personnes directement concernées par leurs situations de vie, je vois l’ouverture, la franchise et l’humilité de chacun qui ouvre son cœur pour partager son vécu.

C’est un honneur et un privilège pour moi d’être ici.


Nicolas Gauthier,

Anciennement agent de développement d'Entrée chez soi

«I feel I am supported»
 

Since Entrée chez soi is in my life, I feel I am supported. I am able to get out more. Then I am not stuck in my house alone with my anxiety. I probably would been have hospitalized and not seeing my children for a long time. Entrée chez soi is helping me to get back on my feet and in my life.

 

Linda C

External member

«J’ai osé le changement parce que je voulais développer mes aptitudes.»

Avant Entrée chez Soi, ma vie (à cause de l’éruption de ma maladie mentale) était laborieuse. Je ne voyais personne, je m’isolais. Je dormais des 15 heures d’affilée parce que j’étais découragé. J’entendais constamment des voix. Je n’avais pas de lien social, pas de perspectives d’avenir. Seulement mes études universitaires à distance me motivaient. En outre, je me sentais menacé par les personnes autour de moi. Je me mettais à me faire des scénarios morbides.

C’est pourquoi face à cette impasse, j’ai voulu devenir plus autonome, responsable, indépendant de mes parents, me socialiser. Donc, ne plus vivre en ermite. Mes intervenants de l’Éveil qui m’ont fait connaître ECS. Ils m’ont suggéré fortement de donner mon nom pour demeurer à cet endroit remarquable. Ce, même si cela me faisait peur. Alors, j’ai osé le changement parce que je voulais développer mes aptitudes et mon plein potentiel. Finalement, je suis arrivé à ECS. J’ai eu un accueil chaleureux des membres et des intervenantes. J’ai commencé à me réapproprier ma vie. Comme en faisant ma bouffe et en m’établissant une petite routine quotidienne (exercices physiques, douches, heures de lever et de coucher plus adéquats).

De plus, j’ai commencé à participer à des activités. Ça m’a donné un boost de confiance qui m’a même permis de me promener allègrement dans la ville. Également, encore aujourd’hui je commence à construire un réseau social. Je reprends de l’assurance. Ce qui diminue mon anxiété et mon angoisse. Je me sens moins épié et menacé. En gros, cette expérience est magnifique. Je souhaite à toutes personnes qui ressentent le besoin d’avoir une vie plus équilibrée et harmonieuse de tenter l’expérience de vivre à Entrée chez-soi.   

                                     

Olivier M
Membre locataire de Cowansville

«Pour moi, Entrée chez-soi»

J’ai trouvé un service rapide et de l’écoute sans jugement.

J’ai été référée à la bonne personne. L’intervenante qui fait un suivi avec moi est disponible et m’aide à trouver et régler des conflits.

Gabrielle P
Cowansville

«Un an déjà, passé dans l’immeuble d’Entrée chez soi à Farnham».
 

Une année qui m’a permis beaucoup d’évoluer et de m’aider, autant monétairement que mentalement. J’ai beaucoup apprécié mon temps passé avec vous. Vous m’avez permis de rester ici avec ma petite famille. Cela n’a pas été facile pour moi de m’habituer aux règlements et pour vous d’entendre mes petits mousses crier et courir dans les corridors.

Malgré les petits conflits dus à mon fort caractère, je vous en suis très reconnaissante et mille mercis aux intervenantes avec le cœur en or et une oreille à l’écoute.

À tous les locataires, vous allez me manquer
 

Caroline R, Loïc et Lilly Rose
Membre locataire de Farnham jusqu’au 1er juillet 2017

«L’accompagnement»


Pour moi, Entrée chez soi cette année a représenté un cadre sécurisant qui me permet de me relever et de cheminer dans mon histoire de vie tout en étant accompagnée. Ça me permet d’apprendre à prendre ma place tout en me sentant en sécurité.

Marylène M
Membre externe

«Mon parcours  à Entrée-Chez soi»

J’ai eu une enfance difficile, je devais travailler et aller à l’école en même temps.  Nous vivions sur la ferme autrefois. Nous devions tout faire à la main. Par la suite, j’ai eu un moment dans ma vie ou j’ai vécu un certain temps dans la rue. 

Il y a 13 ans, lorsque je suis arrivée à Entrée chez-soi, je n’avais que quelques effets personnels et un petit montant d’argent. J’arrivais également avec mon bagage émotif et de la difficulté à faire confiance aux autres.  J’ai eu plusieurs intervenantes dans l’organisme avec qui j’ai développé ma confiance envers les autres. J’ai également fait un cheminement dans la gestion de mes émotions. J’ai appris à communiquer avec respect. Petit à petit, je me suis mise à aimer entrer en contact avec les autres. Plus tard, j’ai aussi décidé de faire la paix avec le passé et de reprendre contact avec mon père.

Par la suite, je me suis impliquée en participant aux différentes réunions et en organisant des activités, je m’impliquais presque dans tout. Je suis fière de moi pour tout ce que j’ai accompli.  J’ai cheminé beaucoup depuis mon arrivée à Entrée chez soi.  Je vais bien, car j’ai maintenant des outils pour faire face aux moments plus difficiles. Ma médication a même diminué étant donné mon cheminement.  Maintenant que je me sens outillée et plus solide, j’ai fait le choix de déménager pour donner la chance à d’autres de recevoir à leur tour du soutien.

Marie-Chantal D
Membre locataire à Cowansville (jusqu’au 1er juillet 2016)

«Merci aux membres de Farnham et Cowansville de m’avoir si bien accepté dans votre communauté»

Je me nomme Sylvain Maltais. Je suis membre de l’organisme depuis octobre 2018. Quand je suis arrivé j’étais complètement désorganisé et déprimé à la suite d’une hospitalisation de 10 mois pour une dépression majeure avec plusieurs tentatives de suicide. Dès la première entrevue les personnes présentes ont su me mettre à l’aise. Quand j’ai emménagé les intervenants ont fait leur possible pour que mon intégration se passe en douceur. Je trouve que les valeurs prônées par Entrée chez soi me rejoigne. Le respect, la démocratie, le droit de parole et d’idée des membres et des intervenants, envers les membres sont quelques-unes de ces valeurs.

Sylvain M
Cowansville

«À Entrée chez soi, je me sens chez-moi»

J’apprécie beaucoup d’avoir été choisi par le comité de sélection pour obtenir un logement à Entrée chez soi. J’ai la chance d’avoir mon logement depuis le début décembre 2018.

J’apprécie les différents services offerts à l’intérieur de l’organisme. Si j’ai besoin de parler de mes problèmes je peux avoir quelqu’un pour m’écouter. J’apprécie aussi que d’autres organismes soient intégrés dans l’immeuble comme le Phare où je m’implique aussi

.

Je me suis formé un cercle d’amis, un bon réseau social. J’aime échanger et aider. Je suis toujours là si quelqu’un a besoin d’aide. J’occupe un poste de répondant, un rôle qu’on m’a été offert et qui m’a interpelé. En un sens, c’est ce qui m’a incité à prendre ce mandat que j’occupe depuis le début 2018.

J’essaie de m’impliquer autant que je peux. J’y vais à mon rythme, je ne me sens pas poussé, c’est ce que j’apprécie beaucoup. J’ai eu un très bel accueil, les intervenantes sont souriantes, je me sens à l’aise. On peut être soi-même avec un petit côté humoristique, ça fait du bien. Ça change le mal de place.

Marcel B
Immeuble de Farnham

«Voici ce que représente Entrée chez soi pour moi; Une nouvelle vie.»
 

J’avais touché le fond, perdu espoir puis on m’a parlé de cet organisme et tout a changé au niveau du logement, de l’auto-contrôle, du social.

Ce n’est encore que le début de mon cheminement, je sais que tout ira de mieux en mieux.

Ils réfèrent aussi à d’autres organismes qui ont changé ma vie. Ils nous offrent un nouveau départ. Merci!

Caroline C
Membre externe

Farnham, Québec, Canada | info@entreechezsoi.org | (450)293-1631